Visites virtuelles  2021
expériences horticoles
 

Des jardiniers et jardinières vous partagent

leurs expériences de jardinage

Région du Québec : Estrie/Cantons de l’Est

Ghislaine Morin et Jean-Jacques Marcil, Shefford

La pluie est enfin arrivée, le jardin s’épanouit...

Physiquement parlant, une partie de notre potager est situé en avant de la maison, parce que le soleil y est présent plus longtemps. Cela nous permet de cultiver les légumes fruits qui ont besoin de plus de lumière et de chaleur. Notre méthode de culture est calquée à celle d’une pizza, parce qu’on associe au moins 3-5 légumes et/ou fleurs dans chacune de nos planches. Ainsi nous n’avons pas besoin de tenir un registre de rotation de culture; les mêmes légumes se retrouvent rarement au même endroit à chaque année. Règle générale, ils font un bon voisinage et attirent moins les insectes ravageurs que s’il y avait qu’un seul légume par boîte.

Publication du 8 juillet 2021

Les premières récoltes...

L’été ayant été plus chaud que d’habitude, (du moins à Shefford en Estrie), nous avons cueilli nos premiers fruits et légumes un peu plus tôt que d’habitude : petits pois, laitues, premier concombre et premières tomates. La récolte de petits fruits, groseilles, cassis, fraises (2e année) fut excellente aussi; nous avons pu en congeler. De bonnes quantités de rhubarbe, ont été tranformé par Ghislaine en jus et congelé.

Nous sommes protégés cette année, aucun animal (écureuil, marmotte, raton) n’a goûté avant nous à la récolte. Seuls quelques insectes ravageurs ont légèrement affecté le feuillage ou la croissance, soit : la chrysomèle rayée du concombre, le scarabé japonais (dans les vignes) et la teigne du poireau dans l’ail. Mon secret serait «peut-être» que j’ai arrosé le sol (pas le feuillage) à chaque semaine avec mon urine (diluée 1/10) pendant tout le mois de mai et de juin comme fertilisant naturel. Les plantes ont eu leur petit stimulant d’azote et cela a sûrement joué un rôle pour éloigner les petits animaux. Parole de mon chien : «chacun doit marqué son territoire». Dois-je dire que ce traitement n’a eu aucune influence sur les vers de terre et les couleuvres qui se cachent au jardin.

Photos de Jean-Jacques Marcil

Un deuxième semis de carotte et celeri-rave a été effectué et grâce à l’humidité du début du mois, les semis sont maintenant parfaits.

Tournesol mexicain, céleri, laitues et basilic avec 2 plants de tomates avec tuteurs.

Rhubarbe, 4 plants de patates sucrées, un plant de melon et un plan de consoude.

3 plants de tomates avec tuteurs, pommes de terre et pois mange-tout sur tuteurs (en avant).

Oignons et céleri (au pourtour), patates sucrés (au centre) et pois des-neiges sur tuteurs (en avant).

Laitues ( au pourtour), 1 plant de zuchini et des fèves grimpantes (tuteur).

Plants de courge d’hiver, laitues et dalhia.

Plants de courge Butter bush.

Cette année, au printemps, j’ai ajouté 1-2 po de compost de champignonnière dans chacune des boîtes (planche de culture). Cela a été très profitable. Mais c’est seulement lorsque les pluies généreuses du début de juillet, que nous avons remarqué la croissance plus poussée sur toutes nos plantes. Après chacune des pluies, les plants de tomates, tournesols, pois et fèves grimpantes avaient grandi d’au moins 6 po (15 cm). Les tuteurs de 5-6 pieds furent très utiles, mais vite dépassés.

Voici en images, l’évolution de notre potager plus chaud «AVANT  de la MAISON»

Photos du 1 juillet 2021

Voici en images, l’évolution de notre potager plus frais «ARRIÈRE de la MAISON»

L’utilsation de la serre permet d’allonger la saison et offre une température plus uniforme pour les plants de tomates et de poivrons. Les premières récoltes de tomates ont été devancées de 2 semaines grâce à cet abri par rapport aux années antérieures.

Photos du 8 juillet 2021

Des pommes de terre occupent une très grande planche.

Quelques plants de tomates et de courges sont cultivés en boîtes.

Photos du 15 juillet 2021

La récolte d’ail fut exceptionnelle pour la grosseur des bulbes, même si le feuillage et les fleurs d’ail laissaient à désirer par la présence de la teigne du poireau.

Nous avons eu en cadeau des semences de courges bananes que nous avons semé avec nos autres courges habituelles. Surprise, le plant produit assez tôt (25 juillet) de gros fruits jaune qui sont faciles à transformer, à trancher, à vider et faire de bons potages.

Tomates en grappe, personnellement baptisée «MOYENNE ROUGE», hâtive très productive.

Grosseur : 1,75-2,5 po (4,5-6,5 cm)

Photos du 20 juillet 2021

Voici en photos un aperçu des variétés de tomates que nous avons cultivées cette année et dont la récolte hâtive est intéressante.

Tomate rouge «Striped Cavern»

Fruit ayant la forme oblongue et un intérieur «vide» qui rappelle l’intérieur d’un poivron, la tomate Striped Cavern est parfaite pour être farcie. Fruit de couleur rouge avec des stries oranges.

Acheté en 2021 chez les Semences nourricières (Brian Creelman)

Grosseur : 3-5 po (7,5-12,5 cm)

Tomate rouge «D’IBERVILLE»

Plant indéterminé. Variété hâtive et productive développée au Québec. Fruits de grosseur moyenne sur des plants vigoureux et résistants. Le goût est exceptionnel.

Acheté en 2021 chez les Semences nourricières (Brian Creelman)

Grosseur : 2,5-3,5 po (6-9 cm)

Tomate Cerise «Black cherry»

Plant indéterminé. Fruit goûteux et juteux de couleur foncée.

Acheté en 2021 chez la Ferme Coopérative Tourne-sol

Grosseur : 1,5 po (3,5 cm)

Tomate «Wapsinicon Peach»

Plant indéterminé. Production intensive de fruits jaunes ronds et velus. Sucrée et juteuse avec un bon équilibre de saveurs.

Acheté en 2021 chez les Semences nourricières (Brian Creelman)

Grosseur : 2 po (1,2 cm)

Tomate «Peacevine»

Plant indéterminé. Les fruits sont regroupées en grappes généreuses et produites en abondance sur un plant à croissance indéterminée. Une peau résistante au fendillement protège la chair ferme et juteuse. Contrairement à plusieurs autres variétés de tomates cerises, celles-ci se conservent très bien.

Acheté en 2021 chez les Jardins de l’Écoumène.

Grosseur : 1 po (1 cm)

Ghislaine

Photos du 28 juillet 2021