Notions de jardinage écologiqueNotions_jardinage_eco.html
Rythme solaire
les saisonsrythmes_soleil_lune.html

Regroupement des Jardiniers Écologiques

Retour à l’accueilHome.html
Les rythmes lunaires
 









La lune fait le tour de la terre en 29 jours, 12 heures et 44 minutes. C’est le mois synodique.

On observe que la lune est croissante ou décroissante. Elle manifeste son action à travers l’élément EAU, dont la plante est principalement constituée. Ainsi l’eau fournie par la pluie, l’irrigation ou les réserves du sol, devient porteuse de cette énergie.










Si on observe la lune par rapport à l’horizon, elle se situe à son point le plus haut soit environ 70˚ (quand elle est face à la constellation des Gémeaux) et 14 jours plus tard, elle se trouve à la partie la plus basse soit environ 22˚ (face à la constellation du Sagittaire). Ce rythme lunaire: ascendant/descendant s’effectue en 27 jours, 7 heures et 3 minutes, c’est le mois sidéral.

Calendrier lunaire ou biodynamique

La lune en passant devant les constellations du Zodiaque transmet à la terre des forces qui s’expriment par la voie des quatre éléments. Ces forces activent chez la plante l’un ou l’autre de ses organes : fleur, feuille, fruit et racine.













Ces observations aujourd’hui reconnues nous fournissent des outils importants pour planifier et simplifier nos travaux de jardinage : le calendrier lunaire.

En tenant compte de la forme végétative des plantes c.à.d. racine, feuille, fruit, fleur. le calendrier lunaire devient une aide horticole pour prévoir les temps les plus valables pour travailler le sol, semer, transplanter, et récolter les différentes plantes de mon potager.

Les jours fleurs (code jaune)  sont favorables aux fleurs ;
les jours feuilles (code vert) sont favorables aux "plantes à feuilles" (salades, épinards, choux, fines herbes, ...) ;
les jours racines (code brun) sont favorables aux "plantes racines" (carottes, betteraves, patates…) ;
les jours fruits (code rouge) sont favorables aux "plantes à fruits" (tomates, haricots, pois, aubergine, maïs, courges, concombres …).

Les jours « Noirs » sont des moments défavorables pour semer, et travailler le sol . 

On les retrouve à l’apogée (influence de 4 heures), au périgée (influence de 12 heures), lors d’éclipses lunaire ou solaire (influence de 24 heures).

N.B.: - pour l’ail, l’oignon, le poireaux ou la ciboulette,

on obtient de meilleurs résultats en les cultivant en jour racine,                    

        - pour le brocoli et le chou-fleur, l’idéal est en en jour fleur.

En temps de lune ascendante (à ne pas confondre avec le mois synodique : pleine lune/nouvelle lune), l’énergie de la plante étant stimulée dans sa partie aérienne, on profite de cette période (13,5 jours) pour récolter les fruits, pour effectuer les travaux en surface ou expérimenter des greffes. À l’inverse en lune descendante, l’énergie de la plante étant stimulée dans sa partie souterraine, on pet procéder au repiquage ou la transplantation de jeunes plants, la taille ou le rajeunissement des rameaux.
Le calendrier lunaire est publié à chaque année et disponible lors de nos activités ou via notre centre de documentation.Documentations.html
L’Agenda du jardinier
        et le
Calendrier lunaire
        2016
est publié par le R.J.É.Documentations.html