Le déconfinement

Le déconfinement est la sortie d'une période de confinement, assortie d'un ensemble de mesures  ou stratégies afin d’obtenir une meilleure adaptation à un état naturel (et une vie normale). C’est ce que nous vivons dans nos villes, nos villages, notre province et bientôt à l’échelle du pays ou du monde entier.

Au niveau du jardinage, les plantes que nous achetons ou produisons doivent vivre également un certain déconfinement, car on doit les déplacer d’un espace protégé à l’espace jardin, où les changements de températures et de lumière sont ou peuvent être passablement différentes et stressantes. Comme les plantes que nous achetons sont de plus en plus dispendieuses, il est très important de les acclimater étape par étape... comme le dirait le Dr Horacio Arruda.

Le covid-19 nous a imposé certaines restrictions de nos activités de sortie, de consommation et de satisfaction de certains plaisirs. Plusieurs personnes, jardiniers ou non, ont planifié un certain retour à la terre, à un plus grand contact avec la nature. Ils feront leur apprentissage pour un petit (ou un plus grand) potager ou peut-être d’un mini jardin sur le balcon.

Comme les rencontres ou visites de jardins ne sont pas encore possible, plusieurs membres (anciens ou nouveaux) du R.J.É. se sont avancés pour nous partager un peu de leurs expériences en publiant via cette infolettre et notre bulletin TMJ leurs petits ou grands travaux au potager. Je vous invite à voir et aussi à participer à ces visites virtuelles. Des prix de participation seront attribués à chaque parution (1 tirage par mois). Le choix des prix étant illustré sur note site internet.

Personnellement, admirer, écouter la nature a cette année une plus grande valeur...

Je dirais: «un plus grand sens». Ayant un peu plus le temps pour moi ou d’être moins sollicité par la consommation ou la recherche d’un plus «GRAND PLUS», je découvre une certaine sagesse à suivre le rythme de la nature. C’est pourquoi je vous présente un beau texte (trouvé par hasard sur Facebook) écrit depuis des années par Gilles Clément.

Et je termine en nous souhaitant un certain rendez-vous, une rencontre, une visite dans le meilleur déconfinement pour la nouvelle saison.

Jean-Jacques Marcil, coordonnateur

Nouvelles vidéos publiées ou référenciées  sur le site  R.J.É.

Cliquez sur les images pour voir les vidéos qui nous sont suggérées par nos membres.

Babillard - Babillard - Babillard

  1. Des nouvelles de France

  2. Bertrand Trinel est le président d’une association de jardiniers qui a des objectifs et des activités de partage semblables à ceux du R.J.É. Voici leur publication mensuelle. Cliquer sur le titre pour les télécharger.

  3. OMBELLE-160  MAI 2020.pdf

Le mot du jardinier


  1. Voici un guide pour faire vos semis et vos transplantations.

  2. Ces tableaux ont été publiés par le RJÉ via l’Agenda du Jardinier en 2013-2017.

  3. Les plantes sont regroupées pour leur similitude de récolte:

  4. feuille, fruit, racine...

  5. Vous pouvez les télécharger en cliquant sur l’image à droite.


  6. L’agenda du jardinier et le calendrier lunaire

  7. Édition 2020 est disponible au secrétariat du R.J.É.

  8. et dans certains magasins d’alimentation naturelle,

  9. centres jardins, librairies et semenciers du Québec.

  10. On peut télécharger une version démo

  11. en cliquant sur l’image à droite.


  12. Pour une commande postale :

  13. Regroupement des jardiniers écologiques

  14. 84 rue Georges, Shefford, Qc   J2M 1E4

  15. 450 915-9746

  16. ou par courriel : info-ca@rje.qc.ca

  17. Demander une facture par courriel (via paypal)


  18. Prix :   $15/unité/non-membre

  19.             $11/unité/membre de 2020

  20.         ou avec inscription ou renouvellement

  21.              plus $4,00/1 cal. pour la poste (s’il y a lieu)


Activités de l’Herbothèque

À lire dans l’infolettre. Cliquer sur l’image.

Expériences partagées

par des jardiniers et des membres du R.J.É.

Publications du R.J.É.

Pour mieux cultiver... Il faut se cultiver...

Voici des suggestions de lectures d’auteurs d’ici

INVITATION À TOUS

Présentez vos expériences horticoles sur le site du R.J.É.

Ainsi vous courrez la chance de gagner l’un des volumes ci-dessous.

Voir la liste en cliquant ici : prix-participation


Pour participer, envoyez un court texte incluant 4-8 photos  et/ou un court vidéo décrivant vos travaux et vos résultats.

La date de tombée est le 28 de chaque mois.

Communication par courriel à: info-ca@rje.qc.ca

Bonne chance à tous. Une personne gagnante à tous les mois.


Félicitations à la gagnante pour le mois de mai : Louise Leblanc de Havelock,

elle recevra son prix : «Mon Potager en Santé, de Lili Michaud très bientôt.

Pleins de conseils de jardinage biologique, inscrivez-vous à son infolettre

L’Académie JARDIN de Vie vous présente ses activités 2020.

Cliquez sur l’image pour les découvrir.

Tu cherches des gens motivés pour se joindre à ton projet d’écovillage, de coopérative, ou simplement une activité que tu organises? Tu as envie d’en apprendre plus sur la vie en écocommunauté? Tu as un surplus de récolte, des outils ou toute autre chose utile que tu aimerais donner ou partager avec…


Voici un groupe: d’autonomie alimentaire, d’habitation écologique, de Gestion de l’eau, de Gestion des résidus,et de Consommation écoresponsable


Cliquez sur le cigle pour le découvrir...

Visitez le site du R.J.É. sur Facebook

Un autre moyen de publier des informations en jardinage.

cliquer sur l’image pour nous joindre.

J’ai eu l’occasion de visionner la conférence en trois parties de Véronik Tanguay intitulée ‘’Se relier à la terre’’. En tant que jardiniers et jardinières nous savons qu’il faut nourrir notre sol (ses microorganismes) avec du compost plutôt que de nourrir directement les plantes avec des engrais chimiques. Quel beau parallèle à faire avec notre façon de se nourrir. Pourquoi mangeons-nous? Notre nourriture profite-t-elle à notre microflore intestinale? Nourrissons-nous nos bonnes bactéries? Que de questions…

  1. Faire votre paiement au nom : R.J.É.

  2. Nous acceptons les virements interact

  3. Pour paiement par cartes de crédit ou paypal

  4. Cliquer sur le bouton ci-contre.

Véronik Tanguay explique de façon très imagée tout le processus de digestion, ainsi que ce qui provoque l’inflammation qui nous amène malaises et maladies. Heureusement des solutions existent dans notre façon de vivre et de se nourrir. Elle les partage avec nous.

En ce temps de pandémie et de distanciation c’est une belle réflexion à faire et c’est un bon moment de mettre en place de nouvelles pratiques afin d’avoir une flore intestinale en santé et un système immunitaire fort. Allez, hop à nos jardins!

Diane Neault, Boucherville

À voir dans les vidéos produits par le R.J.É. :  https://vimeopro.com/user17571727/se-relier-a-la-terre

Extrait du livre «La sagesse du jardinier» écrit par Gilles Clément, (L’oeil neuf Éditions,2004)

  1. C'est une pensée issue d'un lointain passé, c'est une idée qui est apparue il y a longtemps, bien avant le monde d'avant.

  2. Les sages de Babylone, qui observaient la succession des saisons et les rythmes de la nature, estimaient que le monde opérait comme par une grande boucle circulaire, par une sorte de rotation, par des cycles qui faisaient advenir la même réalité toujours un peu différemment.

  3. Les Stoïciens nommaient ce processus de vie et de mort la "palingénésie cosmique" pour dire, littéralement la "naissance à nouveau" ou encore selon un autre terme savant d'apocatastase, la régénération, la reconstitution, le rétablissement et le retour à la vie après chaque destruction.

C'est dire que les choses et l'histoire toujours reviennent à leur état d'origine. Nietzsche se saisira de cette sagesse antique pour dire que si la loi du monde est celle de "l'éternel retour", alors il faut pouvoir dire oui à toute chose, c'est-à-dire, qu'il faut pouvoir accepter et même désirer que ce qui arrive, arrive exactement comme il arrive.

Aussi faut-il semer dans le monde des gestes et des pensées les plus douces et les plus joyeuses possibles étant donné que l'on doit s'attendre à ce que le fruit des semailles reviennent après que la terre ait tourné. D'autres traditions appelleront cette intuition: le karma.

C'est donc la nature et ses lois immuables qui avaient convaincus les Anciens que rien dans le monde, n'exitait ni par hasard ni de manière séparée. C'est pourquoi pour être sage, il fallait d'abord être savant et que pour répondre à la question de savoir comment bien vivre la vie, il convenait d'observer les mouvements de la nature et son armature rigoureuse, qui témoigne de la cohésion et de la solidarité entre tous les êtres vivants reliés, comme une corde vibrante, par une affection commune à l'univers entier.

Que de regarder la nature et comprendre ses lois, que de contempler un bout de parc ou un coin de jardin, qu'admirer les fleurs qui poussent au printemps et bientôt le lilas, soit la voie royale de la sagesse pratique, c'est ce que sait aussi le jardinier Gilles Clément. Il sait que le rythme de ce qui éclot au sein de la nature est ce qui échappe à la volonté et à la course des hommes.

Gilles Clément déclarait, par exemple, que jardiner équivalait à entrer dans ce qu'il appelle "un territoire mental d'espérance" pour la simple raison que celui qui plante ou qui sème, plante et sème pour le futur et échappe ainsi au présentisme, à l'ivresse de la vitesse et à la dictature de l'instant permanent. Ainsi dit Clément, jardiner c'est "accompagner le temps" et dès lors en ce sens aussi, jardiner c'est désobéir.

Un an; un an, c'est le temps qu'il faut à la terre pour accomplir sa révolution. Et nous, pendant ce temps-là, nous avons couru trop vite, ignorant les fuseaux horaires, confondant le jour et la nuit, nous avons pris trop d'avion et épuisé la terre.

Et s'il n'était pas trop tard? Et s'il était vraiment temps, de cultiver notre jardin en vue de préparer et d'imaginer la révolution qui vient?

Et vous, qu'en pensez-vous?

Au menu dans cette infolettre

  1. -Nouvelles vidéos de nos dernières activités.

  2. -Expériences et témoignages des membres du R.J.É.

  3. -Liens pour les activités de d’autres associations ainsi que leurs publications.

  4. -Suggestions de lectures et autres.

À noter certains articles de l’infolettre sont ou seront repris (dans une version plus élaborée et/ou illustrée) dans le bulletin imprimé «Tout le monde jardine» distribué aux membres. C’est une façon plus personnelle de rejoindre et de satisfaire tous nos membres.

Donc une invitation à s’abonner ou à se ré-abonner au R.J.É., voir le lien dans le coin supérieur de l’infolettre et sur le site officiel du R.J.É.